Ostéopathe du sport

consulter un ostéopathe du sport devient un atout pour optimiser votre forme physique et maintenir vos performances;

trouver un ostéopathe dans d'autres spécialités

photo de profile de Guillaume Aernout

Guillaume
Aernout

DO.Ostéopathe

Diplômé d'Ostéopathie à l'université libre de Bruxelles à l'issue d'une formation de 6 années. Dynamique et à l'écoute, il s'adapte à chaque patient dans le but de vous fournir le meilleur traitement possible. Il possède également une bonne expérience dans les pathologies neurodégénératives et dans le milieu sportif.



Aptitudes (par type de patient)

Sportif
★★★★
Neuro
★★★★★
Agé
★★★★
Adulte
★★★★★
Pédiatrie
★★★★★

photo de profile de Julien Fontaine

Julien
Fontaine

DO.Ostéopathe

Votre ostéopathe qui est au service de vos besoins. Il pratique une prise en charge globale. Également spécialisé dans le sport, il met à disposition son expertise sportive à votre service





Qu'est ce qu'un ostéopathe du sport?

Un ostéopathe du sport est tout simplement un ostéo dont la pratique est plus adaptée au milieu sportif.

Plus précisément, une pratique adaptée aux pathologies, ainsi que les dysfonctions.

L'ostéo du sport s'adresse également à des troubles plus fréquemment rencontrés dans le milieu sportif.

Le corps d'un individu sportif va se comporter différemment d'un individu lambda. Ceci étant dû aux contraintes générer par un sport réaliser de manière intensif.

Le corps d'un individu sportif va se comporter différemment d'un individu lambda. Ceci étant dû aux contraintes générer par un sport réaliser de manière intensif.

Quels sont les troubles du sportif ?

On retrouve généralement des troubles lier à une fatigue globale du corps : spasme musculaire, attitudes antalgique, lesion musculo-tendineuse et bien d'autres.

En somme ses troubles vont souvent être en lien direct avec la pratique sportive.

Prenons l'exemple du coureur:

Dans le cas du coureur plus occasionnel une douleur situé à l'extérieur du genou pourrait provenir du syndrome de l'essuie-glace.

Syndrome qui ne survient quasiment jamais chez le sujet sédentaire, cette douleur survient lorsque le patient reprend ou commence la course de façon intensive.

Donc dans ce cas, le tenseur du fascia lata sur solliciter et non habitué génère des douleurs .

Les Pathologies Fréquemment rencontrées:

Les pathologies rencontrées vont varier en fonction de l'âge du patient, le type de sport et la fréquence de l'activité sportive.

Il paraît logique que les zones mises en contraintes soient en rapport avec les modalités de l'activité pratiquée.

Pour les Jeunes sportif :

Les tendinopathies étant quasiment inexistantes chez les patients jeunes, seule des trouble ostéo-articulaires seront rencontrées.

Ainsi on dénombre deux grands maux, lesion aux alentours du genoux et du coude.

Pour les genoux nous retrouvons les classiques pathologies de Osgood Schlatter, ainsi que le Sinding Larsen.

Ces troubles précédents résultent d'une perturbation de l'ostéochondrose, dû sur-sollicitation de l'os et enfin entraîne une déformation.

Plus rarement on peut retrouver au niveau du coude la maladie de Panner. Celle-ci résulte de microtraumatisme articulaire parfois rencontré chez les jeunes tennismen.

Pour les sportifs adulte:

Les lésions sont nombreuses et dépendent du type de sport pratiquer, c'est donc pour cela que nous aborderons les troubles lier aux sports les plus pratiqués.

Les troubles du coureur, celons le niveau d'entraînement on retrouve deux cas fréquents: pour le sportif 'épisodique' le syndrome de l'essuie-glace ou encore la fracture de fatigue (du calcanéum) pour le marathonien invétéré.

Ensuite pour les tennis ou golfeur, on retrouve réciproquement le "golfeur elbow" ou "tennis elbow" qui sont tous deux des tendinites du coude.

Pour les volleyeurs, un conflit sous acromial peut survenir (notamment le syndrome de Walsh).

Cependant toutes ses pathologies précédentes ne sont données qu'à titre d'illustration. Le sport étant un domaine à part entier, il nécessite une prise en charge spécialisé et adapté.

À quelle fréquence consulter un ostéopathe du sport ?

La fréquence de consultation de l'ostéopathe du sport, vas dépendre de plusieurs facteurs comme: la fréquence de vos entraînements, ou encore vos douleurs (...).

Pour les entrainements les plus soutenues, il est préférable de consulter avant la survenue d'une douleur. Un gène devrait vous inviter à consulter avant que celui-ci ne se traduise en douleur.

Les séances à titre "préventive" peuvent être bénéfique dans le cas du sportif de haut niveau.

Pour résumé, la fréquence dépendra de l'intensité de votre entraînement et de votre ressentie.

Une bonne séance d'ostéopathie du sport vous permettra de rétablir les tensions musculaires, libérer les tensions et prévenir la survenue de lésions.